CEPAZE

Convention (CRIC19) de la CNUCLD en visio-conférence du 15 au 19 mars 2021

image

 

L’événement a mis en avant le rôle essentiel des terres en tant que bien public qui fournit de la nourriture, de l’eau, du bois de chauffage, des plantes médicinales, et qui régule les cycles biophysiques, notamment le carbone et l’eau. Les terres sont également un support de biodiversité et jouent un rôle crucial dans la sécurité alimentaire, le statut et l’identité sociale des populations, ainsi que dans leur dignité.
Depuis son lancement en 1994, les terres sont au cœur des travaux de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD). Ces dernières années, elles ont également gagné en importance dans d’autres forums des Nations Unies, notamment dans les objectifs du cadre mondial pour la biodiversité de Kunming-Montréal. Le rapport spécial du GIEC sur le changement climatique, la désertification, la dégradation des terres, la gestion durable des terres, la sécurité alimentaire et les flux de gaz à effet de serre dans les écosystèmes terrestres a souligné l’urgence de lutter contre la dégradation des terres.
Un des principaux objectifs de l’atelier était également de renforcer la place des terres dans l’agenda du développement durable en construisant une feuille de route d’actions. Cela pourrait inclure la publication de recherches, la relecture de documents de la SPI, la co-organisation d’événements liés à la Convention des Parties de la CNULCD, ou d’autres initiatives visant à sensibiliser et à mobiliser la société pour promouvoir une utilisation plus durable des terres.

Convention (CRIC19) de la CNUCLD en visio-conférence du 15 au 19 mars 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU